fbpx
Comment évaluer plus précisément votre degré d’usure au travail ?

Comment évaluer plus précisément votre degré d’usure au travail ?

Avez-vous déjà évalué votre risque de Burn-out ?

Si je vous pose cette question c’est que plus de 40% des personnes ayant craqué, se disaient en en pleine forme et juste un peu stressé quelques semaines avant…
Il est difficile en toute objectivité de mesurer soi-même son niveau de stress sans un certain niveau « d’entrainement ».
C’est le fameux : « on l’a pas vu venir », par l’entourage mais également par la personne elle même.

Le test d’inventaire de Burn Out de Maslach est l’un des meilleurs pour diagnostiquer un épuisement professionnel.

Christina Maslach est une psychologue américaine spécialisée dans les domaines de l’épuisement et le stress au travail.
Vous trouvez pas mal d’articles sur Google.
Elle a défini une échelle pour mesurer le niveau de risque : le MBI (Maslach Burn Out Inventory),

Le MBI explore trois thèmes (sur 22 questions) :

  • l’épuisement.
  • la dépersonnalisation.
  • l’accomplissement personnel.

Un score élevé aux deux premiers et un score faible au dernier est signe un épuisement professionnel.

Faites ce tests , il dure 5 mn.
Vous trouvez les questions sur pas mal de sites, par exemple : https://goo.gl/86Vj2V
(il existe plein d’autres sites avec ce test, l’intérêt de celui-là c’est la possibilité d’avoir les résultats calculés automatiquement).

Votre niveau de risque est élevé ? 

Evaluez les conséquences d’un Burn-out pour VOUS :

  • Incapacité de travailler avec risque de perte d’emploi.
  • Dépôt de bilan de votre entreprise, que vous soyez artisan, commerçant, patron de TPE/PME.

Vous avez déjà téléchargé et pratiqué les deux premiers principes clés : la cohérence cardiaque et la respiration abdominale.
Si le score MBI est défavorable : Il est urgent d’appliquer ces exercices 10mn par jour.

Laisser un commentaire

Fermer le menu